24 heures de lectures pour 72 extraits de textes de femmes, accompagnées par 27 musiciens live : la SACD soutient le second Marathon des Autrices qui se déroulera à l’Atelier 210 les 13 et 14 décembre prochain.

Après Grenoble et Paris, le Marathon des Autrices se pose à Bruxelles. Manifeste artistique et politique, le Marathon des Autrices est destiné à répondre massivement et de manière ludique à l’affirmation : "S’il y a peu de textes de femmes joués sur nos scènes, c’est parce qu’il y a très peu d’autrices." (Ce curieux féminin dérive de "actrix" en latin - pendant du masculin "auctor". Il fût contesté par les premiers grammairiens et disparaîtra quand la fonction d’"auteur" s’institutionnalisera et jouira d’un prestige littéraire et social.)

Flagrant démenti à l’idée d’une absence de textes et de paroles de femmes, le Marathon propose 24 heures de lectures d’autrices, accompagnées par 27 musiciens live du 13 au 14 décembre de 22h à 22h, sans interruption. Toutes les 20 minutes, ce sera un nouvel univers d’écriture féminin qui se déploiera à l’Atelier 210.

Une envie de contexte ?

En guise de mise en situation du propos, la soirée du vendredi 13 décembre débutera à 19 heures par un ensemble de rencontres et de performances qui revisiteront l’histoire ou les archétypes de notre inconscient collectif.

Aurore Evain (chercheuse, dramaturge, comédienne) révèlera l’histoire oubliée des autrices de théâtre sous l’Ancien Régime.
Isabelle Wéry (autrice, metteuse en scène et comédienne) dissèquera quelques subtilités de la langue française à travers de Ceci est mon corps.
Anne-Cécile Vandalem (autrice, metteuse en scène et comédienne) livrera les clefs d’un dialogue avec Vincianne Despret (Les faiseuses d’histoire - que font les femmes à la pensée).
Antoine Pickels (autre hisse et performeur en talons) présentera Avoir la béguine - Du devoir et du désir masculin de féminisme.
Emilie Maquest et Anne-Laure Lamarque (comédienne et danseuse) revisiteront dans Roubignolles les archétypes de notre inconscient collectif.
Carole Thibault (metteuse en scène, comédienne et directrice de Confluences à Paris) proposera une performance intitulée Space Girl (ou comment maman ne pourra jamais s’envoyer en l’air).
Léa Rogliano (perfomeuse, comédienne et artiste visuelle) présentera Belles endormies, un film qui questionne une sélection d’images fixes tirées de magazines de la presse féminine.

Les lectures

A 22h, le marathon débutera en mots et en musique. Seront présentes en lecture, notamment Christine Delmotte, Laurence Vielle, Milady Renoir, Cathy Ming Jung, Julie Annen, Corinne Hoex, Virginie Thirion, Geneviève Damas, Laïla Nabulsi, Veronika Mabardi…

Le 14 décembre, la soirée s’achèvera dans la nuit avec DJ Julie Elvis/ Funky Bompa.

Pour plus de précisions sur l’événement, les intervenantes du 13 décembre et les horaires de lectures : www.atelier210.be

La SACD soutient financièrement cet événement. Le 13 décembre, la Maison des Auteur sera symboliquement rebaptisée Maison des Autrices.

Dans la même rubrique

Liens utiles