Accueil du site / Home_fr / Actualités / Activites culturelles / La SACD à Avignon en 2016, un éventail de possibilités

Comme chaque année, la SACD est présente à Avignon aux côtés des auteurs, pour les aider à assurer leur promotion et à rencontrer d’autres professionnels. En 2016, la SACD organisera des actions professionnelles avec ses partenaires, le Théâtre des Doms et la SACD France.

Des rendez-vous désormais incontournables, de nouvelles propositions… cette année encore nous vous avons organisé de nombreuses manifestations pendant le Festival d’Avignon. Des propositions à découvrir sur ce site, et que nos superbes flyers se chargeront de vous rappeler !
Nous serons également présents et enchantés de venir à votre rencontre : si vous êtes à Avignon, faites-nous signe et retrouvons-nous !

PechaKucha des Auteurs

10 juillet à 22h - Jardin du Théâtre des Doms

6 minutes 40 secondes pour convaincre, parler d’un projet, raconter une histoire… 11 auteurs (se) racontent en 20 images x 20 secondes : mini conférences, pitchs de projet, performances éclair… le format s’adapte à toutes les personnalités !
La SACD vous propose une séance de PechaKucha, une manière de découvrir ou redécouvrir des auteurs et la diversité de leurs univers dans un moment dynamique et créatif.

Découvrez les projets :
Girl/Fille, d’Isabelle Bats,
Mal de crâne, de Louise Emö,
Calderón, de Lazare Gousseau,
Wilderness, de Vincent Hennebicq,
Tabula Rasa, Violette Pallaro,
La Salade, de Baptiste Sornin,
ainsi que ceux des compagnies françaises
Corps de passage,
Kie Faire Ailleurs,
Phasmes, de Libertivore,
La Mondiale générale
Vélo Théâtre.
Pour en savoir plus sur les auteurs et leurs projets, téléchargez la brochure de la soirée (disponible dans le menu de droite).

Une soirée animée par Alok Nandi, organisateur des PechaKucha Bruxelles http://pechakucha.architempo.net
Infos et réservations : actionculturelle sacd-scam.fr.

Lundis en coulisse

11 et 18 juillet à 12h - Jardin du Théâtre des Doms

Entrez dans les coulisses en lisant un texte en écriture d’un auteur contemporain, révélé par un passeur ! Les Lundis en coulisse sont une initiative de Silvia Berutti-Ronelt.
Le 11, Jan Nowak, fera découvrir Le Défilé des Orphelins de Merlin Vervaet, L’Été, de nouveau de Laurent Van Wetter, Les Pieds au bord du vide de Céline De Bo et La Chanson des jours cassés de Stanislas Cotton.
Le 18, Jean-Marie Piemme, a choisi Rhapsodie de Catherine Daele et Mouton noir d’Alex Lorette.

XS à Avignon

12, 13,14 juillet à 20h30 - Jardin de la Vierge du Lycée Saint Joseph

Le Festival d’Avignon, le Théâtre National/Bruxelles- Festival XS, la SACD France et la SACD Belgique poursuivent leur partenariat pour présenter 3 spectacles XS à Avignon ! 3 créations qui, aux confins de toutes les disciplines du spectacle vivant, s’inventent en dehors de tout formatage, dans l’indiscipline.
Axe, de Thierry Hellin et Agnès Limbos
Heimaten d’Antoine Laubin, sur des textes d’Axel Cornil, Thomas Depryck et Jean-Marie Piemme
Les Idées grises, de Bastien Dausse et François Lemoine

Rencontres au Conservatoire

13 juillet à 10h00 et 11h30 - Conservatoire du Grand Avignon (1-3 rue du Général Leclerc)

10h : De la petite à la grande histoire : rencontre avec Thierry Debroux et Jean-Marie Piemme
De la petite à la grande histoire, ces deux grands auteurs belges convoquent des fantômes du passé. Dans Kennedy de Thierry Debroux, nous entrons dans les coulisses de la soirée du 19 mai 1962 et de cette dynastie américaine. Dans J’habitais une petite maison sans grâce, j’aimais le boudin adapté de l’autobiographie de Jean-Marie Piemme (au Théâtre des Doms), c’est l’évocation d’une jeunesse au « pays des usines » qui s’esquisse.
Représentations de Kennedy du 6 au 30 juillet (relâche les 11, 18 et 25) à 15h au Théâtre du Chêne Noir, durée : 1h30.
Représentations de J’habitais une petite maison… du 7 au 27 juillet (relâche les 13 et 21) à 18h15 aux Doms, durée : 1h20.
Animation : Jacques De Decker.

11h30 : Rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt autour de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Eric-Emmanuel Schmitt est à Avignon cet été, à travers six de ses textes qui y sont représentés et sur scène pour interpréter chaque jour Monsieur Ibrahim dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran au Théâtre du Chêne Noir. Nous entrons dans une zone de turbulences et de haines encore plus fortes que lorsque ce texte fut créé en 1999 : l’islamophobie s’est développée sans complexe, l’ignorance de l’autre n’apparaît plus comme un défaut, on se replie sur son identité comme on se cache dans une armure. Le héros de ce texte essentiel, Monsieur Ibrahim, nous manquait avec sa sagesse souriante inspirée du soufisme, ainsi que Momo, ce garçon qui manifeste la première et essentielle forme de la tolérance, la curiosité.
Représentations du 6 au 30 juillet (relâche les 11, 18 et 25) à 17h15, durée : 1h30.
Animation : Jacques De Decker.

Dans la même rubrique

Liens utiles

Documents à télécharger