Accueil du site / Home_fr / Actualités / Vie de la Maison des Auteurs / Dazibao 16 : l’avenir du livre en Europe

Elle l’avait promis lors de la rencontre organisée par la Scam le 8 juin 2016 : "Le livre, où en est-on ?" Elle a tenu parole. Alda Greoli a établi le prix unique du livre. À découvrir dans le dernier Dazibao : la synthèse des prises de parole lors de la rencontre.

Le prix unique du livre

En prélude à la rencontre Le livre, où en est-on ?, la Scam avait interpellé la nouvelle Ministre de la Culture, Alda Greoli, au sujet du prix unique du livre. Celle-ci s’était déplacée en personne aux Ateliers des Tanneurs pour répondre.

Le 8 juin 2016, devant une assemblée de professionnels, elle s’engageait à ce sujet. "L’essentiel - et je remercie Frédéric Young de m’avoir transmis le résultat du travail mené avec vous, c’est le (…) prix unique du livre. Je m’engage ici à déposer une proposition de décret avant l’été (politique, le 21 juillet) auprès du gouvernement."

Lors de la rencontre, Anne Leloup, des éditions Esperluète, revenait sur "ce projet, qui doit absolument voir le jour." Elle demandait que la problématique du prix unique ne soit pas séparée de celle de la tabelle. Une demande réitérée par Régis Delcourt, Président du syndicat des libraires francophones, dans le Dazibao 16.

Dazibao 16

Le Dazibao, dont l’illustration originale est due à Ilan Weiss et évoque ce livre menacé au pouvoir d’évocation intact, revient sur la rencontre du 8 juin Le livre, où en est-on ? en livrant la synthèse des interventions de chaque interlocuteur.

Anne Leloup, déjà citée, insiste sur l’importance d’une chaîne du livre stable (qui inclurait une juste rémunération pour les auteurs) et la nécessité des soutiens à la diffusion.

Benoît Peeters, Président des États généraux de la Bande Dessinée (EGBD), porte la conclusion de l’étude menée auprès des auteurs de ce secteur, fragilisés.

Alain Berenboom, avocat de Reprobel, évoque le système belge de la reprographie aujourd’hui menacé.

Hervé Rony, Directeur général de la Scam, rappelle les douze propositions présentées par le Conseil Permanent des Écrivains à l’occasion du colloque L’auteur européen dans le XXIème siècle.

Une proposition de décret

Face à ces demandes, une bonne nouvelle émerge : dans la matinée du 20 juillet, l’avant-projet de décret de la ministre de la Culture Alda Greoli visant à instaurer un prix unique du livre arrivait sur la table du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Peut-être pas la fin de l’histoire (depuis les années 80, 19 propositions de loi se sont succédées), mais déjà un texte qui a pour objectif d’instaurer une protection culturelle du livre en soutenant les auteurs, les éditeurs et les libraires indépendants.

Dans la même rubrique

Liens utiles

Documents à télécharger