Accueil du site / Home_fr / Actualités / Vie de la Maison des Auteurs / DAZIBAO 13, mettre l’artiste au centre

En janvier 2015, la Ministre de la Culture Joëlle Milquet prononçait un discours intitulé "Bouger les lignes". Elle y annonçait le lancement d’une concertation ouverte à tous les acteurs de la culture. C’est aujourd’hui chose faite. La SACD-Scam s’y positionne et appelle ses auteurs à témoigner.

Le ministère de la culture a lancé avec le printemps une large concertation ouverte à tous les acteurs de la culture. Son but : aboutir en septembre 2015 à un plan d’action et de mesures concrètes destinées à "mettre l’artiste au centre des politiques culturelles".

La Maison des Auteurs prend appui sur la concertation pour défendre cinq nouvelles lignes de politique culturelle, assorties de curseurs qui permettront de mesurer les résultats obtenus. S’y trouvent notamment la défense de l’autonomie des créateurs et le droit d’exercer leur activité dans des conditions décentes. (Toutes les revendications sont à lire dans le Dazibao à télécharger ci-contre.)

Institutions, associations, centres culturels, ont largement répondu à l’appel de la Ministre. La Maison des Auteurs invite ses membres à prendre également la parole. Il est possible de participer à l’un des vingt-cinq ateliers organisés, de communiquer avec les autres participants sur des forums dédiés, ou d’envoyer ses contributions écrites à bougerleslignes gov.cfwb.be

Besoin d’un coup de pouce ? Le Dazibao vous livre l’éditorial de Virginie Jortay et le témoignage de Kenzo Tukuoka, co-directeur de la compagnie Carré Curieux. L’un et l’autre appellent au mouvement solidaire. Pour consolider notre immunité artistique. Pour flinguer les exigences contradictoires.

Pour vivre dignement de la création, simplement.

Dans la même rubrique

Liens utiles

Documents à télécharger